Les meilleurs sacs de couchage de randonnée pour dormir bien au chaud

Nous avons passé plus de 50 heures à étudier et comparer une centaine de sacs de couchage et à en tester une dizaine en conditions réelles. Il n’y aura jamais un sac de couchage parfait pour tout le monde car chacun l’utilise à des fins différentes. Cependant, nous pensons que le Marmot phase 20 est le meilleur sac pour les personnes cherchant confort et pour ceux qui ont froid la nuit. Le Marmot Teton quant à lui est idéal pour les personnes ayant des épaules plus étroites mais qui aiment également dormir bien au chaud. De tous les sacs que nous avons testés, ces deux modèles offrent la meilleure combinaison de confort, prix, garantie, durabilité, polyvalence et compression pour le camping ou la randonnée.

Marmot Phase 20 – Notre choix numéro 1, le meilleur sac de couchage
381,56€
551,15
2 new from 381,56€
as of 19/09/2018 21:23
Amazon.fr
Free shipping

Le phase 20 de Marmot est exceptionnel à plusieurs titres. Tout d’abord, il est particulièrement léger pour son indice de température. Malgré ce faible poids, ses dimensions offrent toujours un bon équilibre entre le confort et l’efficacité thermique et, dans l’ensemble, nous avons trouvé le phase 20 plus chaud que la plupart des sacs similaires. Le tissu interne est merveilleusement soyeux contre la peau. Finalement sa fermeture éclair sur toute la longueur en fait un des sacs les plus polyvalents de notre revue avec presque aucun points négatifs.

Voir notre revue détaillée ici

Marmot Teton – Le meilleur choix pour celles ou ceux ayant une corpulence fine
268,76€
335,95
1 new from 268,76€
as of 19/09/2018 21:23
Amazon.fr

Le sac momie Marmot Teton est présenté comme un sac pour les femmes, mais nous pensons qu’il conviendra très bien à toute personne ayant une corpulence fine (surtout au niveau des épaules) et qui déteste avoir froid la nuit. Le Teton fait partie des sacs les plus doux et les plus chauds que nous avons testés: l’isolant Fluffy Responsible Down est moelleux et dense; il vous emmaillote pendant que vous dormez et vous tient bien au chaud. Le Teton a également des fonctionnalités bien pensées, comme une poche intérieure pour ranger l’électronique. Il est évalué à -9 °C et après plusieurs nuits sous les étoiles, nous avons trouvé ce chiffre très précis. Il convient toutefois de noter que ce sac est vraiment chaud … parfois, il y faisait presque trop chaud !

voir notre revue détaillée ici

Hyperlaminala Spark de Mountain Hardware – Le meilleur sac de couchage synthétique
170,60€
3 new from 170,60€
as of 19/09/2018 21:23
Amazon.fr

Le Hyperlamina Spark est remarquablement plus léger et plus compressible que la plupart des sacs synthétiques comparables sur le marché. Il est encore plus petit et plus léger que de nombreux sacs en duvet actuellement disponibles. Lorsque vous le voyez dans son sac de compression, il est vraiment petit, ce qui en surprendra plus d’un !!! Il présente le même désavantage de longévité que la plupart des sacs synthétiques (les fibres synthétiques se dégradent beaucoup plus rapidement que les sacs en duvet, ce qui se traduit par une diminution de l’isolation au cours du temps). Cependant, comparé au duvet, ce sac synthétique (Thermal Q) développé par Mountain Hardwear prendra en moyenne seulement 5 fois moins de temps à sécher ! 

voir notre revue détaillée ici

Kelty Sac Tuck EX 20 – Le meilleur sac de couchage à moins de 100 €
97,58€
2 new from 97,58€
as of 19/09/2018 21:23
Amazon.fr
Free shipping

Bien qu’il soit selon nous le meilleur sac de couchage sur le marché pour moins de 100 € (ou presque), il est plus lourd et moins compact que tous les sacs de couchage de notre sélection. Si vous êtes prêt à dépenser un peu plus, vous pouvez facilement obtenir un sac qui fonctionne mieux à bien des titres. Cela étant dit, nous avons été agréablement surpris par plusieurs fonctionnalités que ce sac offre, notre point favori étant sa fermeture éclair, qui prolonge la longueur du sac comme un modèle traditionnel. Grâce à ce design ingénieux, il est possible d’ouvrir complètement le sac pendant les nuits chaudes. Bien que tout à fait satisfaisant pour le camping ou la randonnée, c’est le sac de la catégorie -7° C le moins chaud que nous ayons testé et la plupart des utilisateurs ressentent le besoin d’ajouter des couches de vêtement à partir de -2 / +2° C.

voir notre revue détaillée ici

Sea to Summit Spark I – Le meilleur sac de couchage ultra léger et ultra compact
256,97€
2 new from 256,97€
as of 19/09/2018 21:23
Amazon.fr

Le Sea to Summit Spark I est une superbe création. Ce sac de couchage est le plus léger et le plus petit que nous ayons jamais testé, et mérite d’être reconnu en tant que tel. Ce sac momie à capuche est un excellent choix pour les sorties où littéralement chaque gramme compte. Si la place dans votre sac est un problème le Sea to Summit Spark I est la solution – tant qu’il ne fait pas trop froid là vous vous rendez. Le sac a également un excellent niveau de confort mais il est difficile de le mette dans la catégorie des trois saisons, car si les nuits sont vraiment froides vous le ressentirez. Nous avons beaucoup apprécié ce sac dans les déserts chauds, mais la où nous l’avons préférez est pour les sorties à vélo lorsque le chargement est vraiment limité. Bien logé au fonds de votre sac à dos, vous pourriez presque oublier que vous portez le  Sea to Summit Spark I , en revanche, vous n’oublierez sûrement pas qu’il vous a gardé bien confortable la nuit.

voir notre revue détaillée ici

Comment nous avons testé les sacs de couchage

Les sacs de couchage ont été testés par notre équipe mais aussi des amis, des amis d’amis et des guides de montagne, bref par des profiles diversifiés et sur des terrains variés. Ils ont passés des nuits où la température était agréable, ou il faisait très humide en raison de pluies intenses ou très froid à cause l ‘altitude. A partir de 3 000 mètres les performances des sacs se distinguent drastiquement et la qualité du matériel fait vraiment la différence entre une nuit confortable et un enfer où l’on grelotte sans fermer l’oeil.

Tout au long de ces tests, ces sacs de couchage ont été exposés à tous les types de conditions, d’environnement et de météos. Ils ont été bourrés, compressés, transportés, utilisés, lavés et ré-utilisés. Près de 30 personnes différentes ont utilisé et maltraités ces sacs et nous ont fourni des commentaires, des propositions d’améliorations et des photos dans le but de trouver les meilleurs modèles de randonnée. Nous avons aussi recueilli, les commentaires disponibles sur les réseaux sociaux et sur les sites des revendeurs comme Amazon ou Go Sport. Nous avons pris soin de noter les avis positifs mais également les problèmes rencontrés et les défauts de fabrication.

Nous avons testé ces sacs sur plusieurs années et sur des sentiers très variés en France et à l’étranger. Cette revue a évalué plus d’une vingtaine de sacs de couchage au fil des ans, en les comparant dans une variété d’environnements et de conditions. Dans la mesure du possible, les sacs ont également été testés dans des situations réelles par notre équipe, qui a apporté sa contribution à la sélection finale des meilleurs sacs de couchage pour randonner.

Nos critères pour choisir le bon sac de couchage

Nous avons examiné plus de 25 sacs et travaillé de nombreuses heures pour sélectionner ceux inclus dans notre revue. Au final, nous avons choisi des sacs que nous avons appréciés pour différentes raisons. Notre article comprend une 5 sacs de couchage sélectionnés sur des critères bien précis et allant des sacs incroyablement légers et compacts à des sacs synthétiques haute performance au confort exceptionnel. Nous avons également inclus un sac de couchage économique et notre recommandation pour un sac ultra léger et ultra compact.

Marmot Phase 20 – Notre choix numéro 1, le meilleur sac de couchage – Revue complète

Le Marmot Phase 20 est facilement l’un des sacs de couchage -7° C les plus performants du marché. Il est constitué de Pertex Quantum®, un tissu léger d’excellente qualité et d’un duvet d’oie 850 résistant à l’eau ce qui rend ce sac difficile à battre. D’ailleurs pour nous, c’est LE sac à acheter! Il arrive en tête de classement dans presque toutes les catégories.

381,56€
551,15
2 new from 381,56€
as of 19/09/2018 21:23
Amazon.fr
Free shipping
Comparaison de performance

Dans sa catégorie (-7° C), le Phase 20 est le sac le plus chaud que nous avons testés. Aussi chaud par exemple que le Western Mountaineering Ultralite, mais il convient de noter que le phase 20 est légèrement plus léger et plus compressible.

Chaleur

Température confort : -1,4°C
Température limite : -7,5°C
Température extrême : -25,4°C

Le Phase 20 est rembourré en duvet d’oie certifié 850 de première qualité. Le rembourrage et la finition sont faits aux USA (Californie). En plus de cela, le bas du sac bénéficie de la technologie Down Defender, qui protège le sac de l’humidité. Il est donc nettement plus résistant aux intempéries et a un séchage plus rapide que les sacs standards. Un réel avantage si vous aimez rester au chaud et au sec même dans des conditions humides.

Le Phase 20 est l’un des sacs de grande qualité actuellement disponibles sur le marché. Il utilise des matériaux et des méthodes de conception avancées pour produire l’un des sacs -7° C les plus légers et les plus compressibles du moment.

Le duvet est de très haute qualité et il n’y a pas de points froids. Je n’ai pas eu froid dans des conditions hivernales (températures inférieures à zéro) à l’intérieur de ce sac à notre bivouac en Alaska à plus de 4000 mètres d’altitude !

Nous avons trouvé que le Marmot Phase 20 était plus chaud que tous les autres sacs testés dans la même catégorie de température. Par exemple, le Phase 20 est nettement plus chaud que le Kelty Cosmic Down 20, le Meow de North Face Cat et le HyperCat de North Face et fournit beaucoup plus de chaleur que certains modèles grand froid (-10° C).

Poids

Avec 660 grammes, ce sac est incroyablement léger et sans surprise c’est l’un des sacs -7° C les plus légers sur le marché. Même en comparaison avec son concurrent le plus proche, le Western Mountaineering Ultralite, également classé à -7° C, le Phase 20 est toujours plus léger de presque 130 grammes !

Ce qui est si impressionnant, c’est que le Marmot Phase 20 pèse moins que plusieurs sacs classés -1° C , y compris le Patagonia 850 Down 30 (734 g), ou le Nemo Salsa 30 (935 g). La Phase atteint ce poids exceptionnellement bas en utilisant certains des tissus les plus légers du marché, un remplissage de très haute qualité 850 et une fermeture éclair qui descend très bas. En fait, le seul sac de couchage plus léger de notre revue est le Sea to Summit Spark III (625 g), qui n’a que 35 grammes de moins mais n’est pas aussi chaud ni polyvalent.

Ce sac est un vrai Ultra Light super confortable et chaud! Produit de haute qualité, vivement recommandé!

Les dimensions du phase 20 sont légèrement étroites mais restent dans la moyenne des sacs de couchage axés sur la performance. Malgré son poids plume, le sac est suffisamment large au niveau des épaules et des hanches pour que la grande majorité des gens le trouvent spacieux et confortable.

Confort

L’espace du Phase 20 a été optimisé pour permettre de bouger tout en conservant un maximum de chaleur et de confort. Tous les utilisateurs adorent notamment la conception de la capuche de ce sac car elle permet de capter efficacement la chaleur, mais aussi parce qu’elle est vraiment très confortable pour la tête. Nous avons senti que Marmot a beaucoup travaillé à la conception de la capuche. Ce qui est extrêmement important car pour rappel, à lui seul le crâne évacue environ 30% de la chaleur corporelle !  Cet attribut est particulièrement important si vous utilisez ce sac dans les conditions limites recommandées.

Au niveau des épaules et des hanches, les dimensions du Marmot Phase 20 sont de respectivement 152.4 cm et 147.3 cm, ce qui en fait un sac “large”. Dans l’ensemble, les utilisateurs trouvent qu’il est un formidable compromis en légreté, efficacité et confort sans avoir l’impression d’etre à l’étroit comme dans la plupart des autres sacs de couchage performants.

Marmot Phase 20 

Notre choix numéro 1, le meilleur sac de couchage pour personne ayant des épaules larges

Marmot Phase 20 – Notre choix numéro 1, le meilleur sac de couchage

Bien que ce soit un détail, il faut souligner que l’espace pour les pieds figure parmi les meilleurs de notre revue. Non seulement il est spacieux et confortable mais il est suffisamment bien pensé pour permettre de bouger, tout en retenant un maximum de chaleur pour garder les pieds bien au chaud.

Notre équipe qui a analysé ce produit a apprécié la sensation du revêtement interne de ce sac et l’a trouvé parmi les plus “soyeux” disponibles. La sombre ombre à ce tableau presque parfait, est que les jours très chauds, ce tissu devient un peu plus humide que les autres… Il fallait bien qu’on trouve un point négatif !

Caractéristiques et conception

La petite poche intérieure à fermeture éclair s’est avérée très pratique pour y mettre une montre, une alarme, une petite lampe frontale ou un baume à lèvres. Il nous a été indiqué que le rembourrage du sac étant de tellment bonne qualité, il avait tendance à étouffer les sons et donc les alarmes. Gardez cela en tête si vous prévoyez un réveil matinal et réglez la sonnerie au maximum histoire d’être sur de ne pas rater une belle journée de marche ! A noter que cette poche n’est pas assez grande pour la plupart des smartphones.

Volume compressé

Une fois replié dans son sac de compression, le Marmot Phase 20 est le plus petit sac de couchage de notre revue dans la catégorie -7° C ! En fait, le seul produit qui se comprime légèrement plus est le Sea to Summit Spark III, qui est un peu plus compact et ne comporte qu’une fermeture éclair d’un quart de longueur. Le phase 20 écrase littéralement la concurrence en terme de volume comprimé. Pour faire simple, avec un volume de 6.45 litres (19 cm x 40.5 cm), il était deux fois plus compact que les autres sacs avec le même indice de température ou proche de la même température.  C’est énorme !

Le Phase 20 est livré avec un petit sac de rangement léger mais nous conseillons un sac de compression spécifique pour vraiment minimiser l’espace utilisé dans votre sac. Effectivement, si vous utilisiez un sac de compression de bonne qualité, vous pourriez réduire ce sac de 25 à 35% environ avec un modèle approprié. Pensez-y !

Polyvalence

Le Phase 20 est un sac extrêmement polyvalent : il est assez léger pour les sorties simples et les randonnées prolongées, et il est particulièrement chaud. Sans compter, qu’avec peut-être une ou deux couches supplémentaires dans sa zone des épaules, vous pourrez l’utilisez à températures extrêmes et améliorer encore son panel d’utilisations. Par exemple, avec quelques couches supplémentaires, ce sac est idéal pour les randonnées en montagne plus froides ou les randonnées à ski de printemps. À l’inverse, l’ouverture pleine longueur permet une excellente régulation de la température et permet de passer des nuits douces sans suffoquer. Par rapport à la mer, qui devait Summit Spark III seulement deux onces plus léger, nous aimons la phase pour la plupart des buts, car il offre une plus large, coupe plus confortable, ainsi qu’une fermeture éclair pleine longueur.

Meilleures utilisations

Le Marmot Phase 20 est l’un des meilleurs sacs de couchage de notre revue pour une utilisation 3/4 saisons. Il est suffisamment chaud pour la plupart des sorties d’alpinisme en été ou les randonnées à ski sur plusieurs jours, mais il reste assez léger et compact pour que même un randonneur puisse envisager de les transporter et de l’utiliser pour des nuits moins froides.

Prix

À environ 360€ au moment où nous écrivons cet article, le Phase 20 n’est pas très bon marché mais ce n’est pas sans raison. D’un point de vue qualité, nous pensons qu’il n’y a quasiment aucun sac utilisant des matériaux plus robustes et agréables. Bien que ce sac soit cher, ce prix est tout à fait justifié. La Phase 20 est l’un des meilleurs sacs -7° C sur le marché. Bien que coûteux, il est à la hauteur de son prix, offrant des matériaux, une isolation et un design de premier ordre, à un poids très léger.

C’est l’un des tous meilleurs sacs et même par rapport aux autres sacs de catégorie plus froide, le Phase 20 reste parmi les tous meilleurs tout en offrant des dimensions généreuses, parfaites pour ceux ayant comme moi, des épaules un peu larges.

Conclusion

Le Phase 20 de Marmot est notre meilleur choix si vous cherchez un sac d’une qualité exceptionnelle. On pourrait dire la même chose de son homologue le Marmot Phase 30 qui reste un bon choix mais ne conviendra pas à autant de situations que le Phase 20. Même par rapport aux meilleurs sacs comme par exemple le Western Mountaineering Ultralite, le Phase 20 est plus léger, plus spacieux et légèrement plus compressible. À tous égards, il nous a favorablement étonné et c’est donc normal qu’il obtienne notre meilleure note et notre recommandation pour quiconque cherche un sac haut de gamme !

Marmot Teton – Le meilleur choix pour celles ou ceux ayant une corpulence fine

Le

268,76€
335,95
1 new from 268,76€
as of 19/09/2018 21:23
Amazon.fr
Comparaison de performance

Dans

Chaleur

Température confort : -1,4°C
Température limite : -7,5°C
Température extrême : -25,4°C

Le P

Poids

Avec 660 grammes,

Confort

Au niveau d

Caractéristiques et conception

La

Volume compressé

Une

Polyvalence

Le

Meilleures utilisations

Le

Prix

À environ 440€, le

Conclusion

Le

Meilleur sac à dos que j’ai pu tester ! Je n’hésite pas une seconde à le recommander. (Marie. M)

Hyperlaminala Spark de Mountain Hardware – Le meilleur sac de couchage synthétique

Bien que nous préférons les sac en duvet, il existe une multitude de raisons pour lesquelles vous pourriez avoir besoin d’un sac de couchage en fibres synthétiques. L’avantage principal et la raison numéro une avancée par les acheteurs est que les fibres synthétiques offrent une meilleure isolation thermique que les duvets même quand elles sont humides. Si vous bivouaquez dans un environnement humide, ou si vous anticiper une forte condensation dans la tente, un sac synthétique est recommandé.

Il existe d’autres raisons qui pourraient vous convaincre d’acheter un sac synthétique.

  • Le prix. Vous anticipez une utilisation occasionnelle de votre sac dans des conditions “faciles” ? Alors effectivement investir dans un duvet  n’est peut être pas utile. Cela dit, gardez en tête que le garnissage en duvet est généralement plus économique sur le long terme car le duvet vieillit mieux que a une plus longue durée de vie
  • Allergies. Si vous avez des allergies, renseignez vous sur le type de duvet et les différents traitements subis avant tout achat. L’autre solution est de vous tourner vous vers un synthétique ce qui réglera le problème.
  • Entretien. Si vous êtes un maniaque de la propreté, pas de doute, il vous faut un synthétique. Ils sont tous beaucoup plus faciles à nettoyer et sèchent plus rapidement.

Bref, si pour une ou toutes ces raisons, vous cherchez un sac synthétique, tournez vous vers le HyperLaminala Spark de mountain Hardware. Pour nous c’est un excellent choix !

170,60€
3 new from 170,60€
as of 19/09/2018 21:23
Amazon.fr
Comparaison de performance

Comme l’indique l’étiquette du son sac de stockage, le Hyperlamina Spark 35 est évalué à 0° C. Dans l’ensemble, nous avons constaté que ce sac est dans la moyenne en terme de chaleur mais bien plus léger que la plupart des autres sacs synthétiques.

Chaleur

Température confort : 5°C
Température limite : 0°C
Température extrême : -16°C

Lors de nos essais comparatif, le Spark 35 a toujours figuré parmi les tous meilleurs produits dans la catégorie 0° C. Pour cela, Mountain Hardwear utilise une isolation appelée Thermal Q, une solution innovante et performante. Qu’est-ce que ça veut dire précisément? Thermal Q est un isolant exclusif fabriqué par Mountain Hardwear et utilisé dans plusieurs modèles de leurs sacs de couchage et de leurs vestes. C’est l’un des tissus synthétiques les plus légers et les plus compressibles du marché, mais il est légèrement moins durable que les autres matériaux synthétiques.

Ce sac de couchage dispose aussi de coutures spécifique Lamina qui lient la partie Thermal Q à la doublure extérieure et intérieure du sac. Cette technique permet de préserver l’efficacité thermique du sac car elle empêche ce qu’on appelle les ponts thermiques.

Plusieurs autres éléments améliorent encore les performances de ce sac en matière de chaleur: La fermeture centrale a un rabat anti-froid, la capuche est préformée et possède une collerette ergonomique et il y a un scratch au niveau du zip afin de retenir l’air chaud à l’intérieur du sac. Afin, le sac possède une isolation renforcée au niveau du torse et des pieds, afin de concentrer efficacement la chaleur sur les parties du corps vulnérables au froid.

Vous l’aurez compris, le Spark 35 est un excellent sac de couchage mais si vous êtes plutôt frileux, nous ne recommandons pas ce sac pour un usage en dessous de 4° C. Si vous recherchez un sac le plus chaud, assurez-vous de jeter un œil au Marmot Phase 20 ou au Marmot Teton car leur température de confort est nettement plus élevée que celle du Spark et ils sont plus légers et légèrement plus compressibles (mais plus chers). Si vous cherchez un synthétique à un prix raisonnable, nous conseillons le Millet Baikal 1500 qui est un peu plus chaud mais prend beaucoup plus de place et est un peu moins confortable.

Poids

Avec un poids de 737 grammes, le Spark 35 est l’un des sacs synthétiques les plus légers dans sa catégorie de température. Si vous campez fréquemment dans des environnements humides, où il est préférable de prendre un sac synthétique, alors ce sac de couchage est un excellent choix.

Il est à noter que le North Face Hyper Cat fait presque le même poids que le Spark 35. Tous deux sont par ailleurs bien plus léger que la plupart des autres modèles synthétiques, y compris le classique Cat’s Meow dans la catégorie -7 degrés qui pese pas mois de 1,2 kg !

La raison de la légèreté de l’HyperLamina réside dans son remplissage synthétique de haute qualité, sa coque en nylon 22D assez légère et sa demi – fermeture éclair; qui économise environ 80 grammes par rapport à une fermeture éclair pleine longueur. Comparé au Kelty Tuck 20 dans lequel on ne se sentait pas plus au chaud, le HyperLaminaSpark 35 est deux fois moins lourd, mais aussi deux fois plus cher. Même en comparaison avec les sacs en duvet, le Spark 35 ne fait pas figure de mauvais élève. En fait, il est même plus léger que le Nemo Salsa 30 (930 grammes) et le Kelty Cosmic Down (1,2kg). Pour résumer, nous trouvons que le HyperLamina Spark 35 est l’un des sacs synthétiques 0°C les plus légers actuellement disponibles.

Confort

Le Spark 35 offre des dimensions plus larges que la moyenne des sacs de couchage style momie que nous avons analysés dans notre revue. Bien qu’il offre des dimensions assez spacieuses, nous n’avons jamais eu l’impression que le sac était trop grand. Un sac sur dimensionné peut engendrer des points de faiblesse qui vont considérablement refroidir le sac. Nous n’avons pas rencontré ce problème lors de l’utilisation du Spark.

Bien au contraire, nous avons trouvé la forme sarcophage de l’HyperLamina très pratique. Comme le sac est très évasé au niveau des épaules, il permet de bouger sans perdre de chaleur. La plupart des personnes qui dorment sur le côté et sur le ventre peuvent avoir les genoux assez haut pendant leur sommeil ce qui pose problème dans les sac étroit mais ce n’est absolument pas le cas de ce sac. Nous avons trouvé que cela offrait un haut niveau de confort, en particulier pour ceux qui dorment dans des positions autres que sur le dos. Finalement nous avons aussi apprécié le tissu 22D qui compose la doublure du Spark 35. Il est d’une qualité bien supérieur à la moyenne et offre une sensation agréable contre la peau.

Le Hyperlamina Spark 35 est un sac sans fioritures qui se concentre plutôt sur la réduction du poids et de la compréhensibilité. La fermeture à glissière demi-longueur du Spark 35 permet d'économiser quelques onces sur une fermeture à glissière pleine longueur et offre une ventilation suffisante pour être utilisé dans une large gamme de températures durant la nuit. En fait, nos testeurs ont adoré la fermeture à glissière centrale car il était si facile d'entrer et de sortir du sac.

Volume compressé

En plus d’être l’un des sacs synthétiques les plus légers, le Spark 35 est également l’une des options les plus compactes du marché.

Avec des dimensions de 15 cm x 33 cm une fois compressé le Spark 35 est parmi les sacs de couchage les les plus compacts du marché. Il est plus compact que le Nemo Salsa 35, le Kelty Cosmic Down 20 ou le Marmot Phase 20, bien qu’il soit environ 15 à 20% plus gros que ces modèles. Le Hyperlamina Spark 35 est bien plus petit que le Kelty Tuck 20, ou le North Face Cat’s Meow.

Le sac de compression est inclus dans l’Hyperlamina Spark. Nous avons pensé que ce sac de compression était bien dimensionné et très fonctionnel. Il s’adapte très bien au sac et aide à réduire la quantité d’espace que le sac prendra dans votre sac à dos.

Caractéristiques et conception

Comme le design de l’Hyperlamina se concentre sur un faible poids et une excellente compressibilité, ce sac de couchage n’a pas beaucoup de fonctionnalités supplémentaires. Sa fermeture éclair demi-longueur économise quelques grammes supplémentaires et nous avons apprécié le fait qu’elle se trouvait au centre du sac. Cette caractéristiques est relativement rare: sur la plupart des sacs de couchage, elle se trouve sur le côté. Nous n’avions pas trouvé beaucoup de sacs de couchage avec ce style de zip central et au départ cela nous à a rendu un peu perplexes voire carrément sceptiques. Cependant, après plusieurs jours sur le terrain, il faut avouer que cette fermeture est un réel avantage. Il est tout simplement plus facile de s’asseoir et d’effectuer des activités avec une fermeture centrale. La capuche quant à elle est basique, mais bien conçue, efficace et confortable.

 

Polyvalence

C’est un sac assez polyvalent. Il est suffisamment spacieux pour le camping, assez léger pour la plupart des randonnées en sac à dos, et sa composition en fibres synthétiques le rend parfaitement adapté aux climats humides. La demi-fermeture éclair offre beaucoup de ventilation et pour des raisons évoquées précédemment, nous l’avons trouvée très pratique.

Nous pensons que par temps chaud, l’Hyperlamina peut être un peu plus difficile à utiliser comme couverture car vous ne pouvez pas l’ouvrir complètement. À des températures qui descendent au-dessous de 0°C, le Spark offre beaucoup d’espace pour les épaules, ce qui permet d’ajouter des couches supplémentaires si vous commencez à ressentir le froid.

A noter que le tissu synthétique utilisé dans l’Hyperlamina est extrêmement léger et compressible, mais il est légèrement moins durable que les autres tissus synthétiques. Nous estimons qu’après 5 années d’utilisation, il aura perdu probablement environ 20% de sa chaleur.

Enfin, la résistance à l’humidité et les temps de séchage sont très bons, ce qui est un résultat attendu pour un sac synthétique.

Meilleures utilisations

Le HyperLamina Spark 35 est le meilleur sac synthétique 3 saisons que nous avons vu pour utiliser en camping/randonnée. Nous restons stupéfaits par son faible poids et sa compressibilité. Sur ces points, il est comparable à des sacs de duvet moyens et supérieurs à ce qu’on peut trouver en synthétique à bien des égards. Si vous souhaitez utiliser un sac plus chaud pour effectuer des randonnées occasionnelles ou du camping, regardez plutôt le North Face Cat’s Meow.

Prix

Pour 170€, le Hyperlamina Spark 35 est relativement cher mais il offre un poids et une taille comparables à ceux de nombreux sacs en duvet avec un remplissage inférieure ou égale à 700+. Il est également parmi les sac les plus compressibles du marché.

Conclusion

Le HyperLamina Spark est parmi les sacs de couchage synthétiques les plus performants du moment.  Il offre un rapport poids/chaleur se rapprochant d’un sac de couchage garni de duvet, ce qui est rare. Il garde bien sûr les avantages d’un synthétique notamment en terme de résistance à l’humidité et de séchage rapide. Pour nous c’est une valeur sûre et un sac 3 saisons qui fera le bonheur de tous.

Kelty Tuck 20 – Le meilleur sac de couchage à moins de 100 €

Le

97,58€
2 new from 97,58€
as of 19/09/2018 21:23
Amazon.fr
Free shipping
Comparaison de performance

Dans

Chaleur

Température confort : -°C
Température limite : -7°C
Température extrême : n.a

Ce sac de couchage de randonnée n’est pas un sac super chaud avec une limite confort à -7°C. C’est un sac suffisamment chaud pour la plupart des voyages, des randonnées et pour faire du camping, mais à partir de 0°C il faut prévoir une couche de vêtement supplémentaire.

Poids

Avec 1,76 kg, ce sac est légèrement plus lourd que la moyenne des sacs synthétiques -7°C du marché, mais rien de significatif.

Confort

Bien que ce sac soit le plus lourd des modèles dans notre revue, le Kelty Tuck 20 était parmi les plus confortables. C’est probablement le sac le plus spacieux de style momie sur le marché. En dormant sur le coté ou sur le ventre, il est possible de ramener les genoux assez haut sans éprouver d’inconfort. Le tissu interne n’est pas extraordinaire mais n’est pas non plus de mauvaise qualité. Nous avons beaucoup apprécié la fermeture éclair enveloppant la zone du pied du sac et qui permet de mettre les pieds à l’air si il ne fait pas trop froid dehors !

Caractéristiques et conception

La

Volume compressé

Une

Polyvalence

Le

Meilleures utilisations

Le

Prix

À environ 440 €, le

Conclusion

Le

Sea to Summit Spark I – Le meilleur sac de couchage ultra léger et ultra compact
256,97€
2 new from 256,97€
as of 19/09/2018 21:23
Amazon.fr

Bien que le Sea to Summit Spark I ne soit pas le sac de couchage le plus léger de notre revue, nous lui avons attribué la palme du meilleur choix ultraléger pour l’ensemble de ses caractéristiques dont notamment sa compressibilité et son rapport poids / isolation thermique.  Avant d’utiliser le Spark I nous avions testé d’autres sac ultraléger et nous pensions qu’un sac à moins de 600 grammes était déjà incroyablement léger. Mais ce n’est rien comparé à ce sac poids plume, le Spark I ne pèse que 350 grammes ! Et une fois compressé le sac tient dans une main, ce produit change littéralement la donne en terme de sorties ultra-légères !

Comparaison de performance

Avec un poids aussi faible et une compressibilité impressionnante, il ne faut pas vous attendre à une isolation hors du commun mais nous avons utilisé ce sac par des nuits à pas plus de 12°C et nous avons été surpris de constater qu’à cette température (la température confort), on se sentait parfaitement à l’aise. Pas même besoin de porter des vêtements supplémentaires, ce qui n’était pas le cas de l’ensemble des autres sacs de ce test!

Chaleur

Température confort : +12°C
Température limite : +8°C
Température extrême : -5°C

La documentation fournie avec le Spark I indique une température limite de 8°C, celle-ci correspond à la norme EN 13537 (une méthodologie européenne validée en 2005 afin de définir 3 niveaux de confort / températures indiquées sur chaque sac de couchage).

Pour la confection de ce sac, Sea to Summit utilise un garnissage en duvet d’oie 850 ultra-sec traité, mais il n’a qu’une maigre épaisseur et ne pèse que de 180g, pas étonnant que ce soit si léger!

Garnissage du Sea to Summit Spark I en duvet d’oie 850+
Avec seulement 180g de duvet d’oie traité à 850 loft, c’est sans doute le plus plat des sacs de couchage ultralégers que nous avons testés !

Comme on peut s’y attendre, la petite quantité de duvet étalé à l’intérieur de ce sac ne parvient pas à couvrir l’ensemble du sac généreusement. Malgré un beau gonflant, nous avons constaté que le duvet ne se répartit pas parfaitement, laissant des zones mortes, avec une isolation réduite.  Si vous optez pour cette option ultra light, n’imaginez donc pas qu’il vous gardera au chaud par nuits froides – il est évident que ce ne sera pas le cas.

Cependant, pour une option ultra light, il reste très performant. Au niveau de la chaleur ressentie, lorsque nous avons comparé le Spark I à son homologue plus résistant, le Sea to Summit Ember II, nous l’avons trouvé étonnamment plus chaud. Un des raisons à cela est que le Sea to Summit Spark I est un sac momie doté d’une capuche avec serrage élastique. Cette fonctionnalité fait un très bon travail pour retenir un maximum la chaleur, ce qui n’est pas le cas avec certains autres types de sac moins performants.

Le Sac de couchage Sea to Summit Spark I est étonnamment léger. Sa capuche avec serrage élastiqué fait un très bon travail pour vous envelopper et retenir un maximum la chaleur.
Le Sac de couchage Sea to Summit Spark I est étonnamment léger. Sa capuche avec serrage élastiqué fait un très bon travail pour vous envelopper et retenir la chaleur.

Bien que la chaleur ne soit clairement pas son point fort, nous avons quand même été surpris de voir que par une nuit fraîche (à 12°C degrés) dans le désert, nous pouvions dormions confortablement dans le Spark I sans vêtements supplémentaires. Chaque autre sac que nous avons testé exigeait l’ajout de couches supplémentaires pour les utiliser à leur limite de confort, et nous avons souvent froid de toute façon.

Poids et volume compressé

350 grammes ! eh oui, c’est vraiment difficile de le croire mais ce sac ne pèse vraiment rien.

Comme vous pouvez l’imaginer, il était facilement le mieux classé parmi notre sélection et était environ 70 grammes plus léger que n’importe quel autre sac de cette gamme. Si le poids à lui seul ne vaut pas un point d’exclamation géant, alors la taille qu’il occupe le vaut sûrement ! Une fois complètement comprimé, le Spark I a à peu près la taille d’une grosse balle de tennis (ou d’un petit ballon de handball ou d’un petit pamplemousse). Avec un volume compressé de seulement 1.55 litre, le Sea to Summit Spark I est un des sacs les plus compressible du marché. Plus besoin d’un gros sac à dos pour certaines de vos sorties, il va vous permettre de vous déplacer vraiment léger.

Avec ses caractéristiques de poids et d’encombrement uniques, nous avons facilement sélectionné le Spark I pour notre choix ultralight.

Sea to Summit Spark I – Le meilleur sac de couchage ultra léger et ultra compact
Le Sea to Summit Spark I est le meilleur sac de couchage ultra léger et ultra compact avec un volume compressé de seulement 1,55L !

 

Confort

La considération la plus importante lors de l’évaluation du confort réside dans la qualité du sac. Nous avons commandé un sac de longueur standard (il est également disponible en long) et il n’y a pas d’option pour différentes largeurs. Nous avons trouvé que le sac était parfait taillé. Nous avons également constaté que la capuche se glissait confortablement sur la tête et qu’il y avait suffisamment de place à l’intérieur du sac pour ne pas être claustrophobe ou pour ajouter une couche supplémentaire ou deux le cas échéant.

Le seul problème rencontré concernant le confort est le cordon de tirage qui sert à resserrer la capuche. celui-ci a  tendance à se balader dans la zone du visage et autour du cou, ce qui est assez déplaisant. A noter que ce problème est assez commun pour les sacs momie.

Le Sea to Summit Spark I n’est pas très isolant mais son ajustement est parfait et il s’est avéré parfaitement confortable par nuits fraîches (autour de 10-15°C).

Caractéristiques et conception

En ce qui concerne les autres caractéristiques et foncitonnalités du Spark I, il n’y a pas grand chose à dire. Comme nous l’avons déjà mentionné, il a une courte fermeture éclair et un cordon qui permet de resserrer le la capuche. Afin de garder une conception simple et de faire des gains de poids, Sea to Summit n’a rien ajouté.

Avec très peu de fonctionnalités, l’important est qu’elles fonctionnent bien. Bien que courte, la fermeture éclair fonctionne comme sur des roulettes et ne se coince pas dans le tissu, comme nous l’avons constaté sur la Patagonia 850. Le cordon quant à lui fonctionne très bien. A noter quand même, qu’il n’y a pas de collerette rembourré pour empêcher l’air froid d’entrer.

Dernier point important, le duvet d’oie a subi un traitement Ultra Dry Down qui permet des gains de chaleur notables lorsque le sac de couchage est humide.

Polyvalence

Les sacs momie à capuche, en particulier ceux qui ne comportent qu’une demi-fermeture éclair, comme le Spark I, ne sont pas les plus polyvalents. Ils n’offrent pas la possibilité d’ouvrir entièrement le sac et il est donc très difficile de s’aérer les nuits chaudes. Cependant, comme il s’agit d’un sac d’été très léger, ce problème n’est pas vraiment important et nous avons donc retenu comme l’un des ultralights les plus polyvalents.

La cote de température du Spark I étant relativement élevée, cela signifie qu’il est possible de l’utiliser en été sans risque d’étouffer de chaleur. Ce n’est pas exemple par le cas du Patagonia 850 qui a un design très similaire mais plus chaud que le Spark I.  A l’inverse, le Spark I est limité par le fait qu’il ne peut pas être utilisé par nuit très froide, même si nous pensons qu’il y a suffisamment de place dans ce sac pour ajouter une couche de vêtement.

Pour ceux qui aiment le design du Spark I mais qui ont simplement besoin de plus de chaleur, Sea to Summit fabrique également un Spark II et un Spark III, qui ont le même design mais utilisent plus d’isolation.

Meilleures utilisations

En toute logique, ce qui nous vient à l’esprit, pour l’utilisation de ce sac ultra light, ce sont les randonnées légères, les longs trails, les courses rapides, les sorties vélo, le cyclotourisme, les courses d’aventure, l’escalade en été et les voyages.  La seule limite réelle à ce sac est la plage de température où il sera confortable à utiliser, mais si vous aimez le design et que vous voulez quelque chose de plus chaud, il existe deux autres options : Le Spark II et le Spark III.

Prix

Le Spark I coûte environ 260€, ce qui en fait un sac cher mais haut de gamme. A ce prix, vous n’achetez pas beaucoup de plumes mais vous achetez un design innovant qui ne ressemble à aucun autre sac momie que nous avons testé. Pour ceux qui en ont l’utilité, ce sac vaut bien son prix.

Conclusion

Le Sea to Summit Spark I est le sac de couchage le plus léger et le moins encombrant de notre revue. Il est si petit lorsqu’il est dans son sac de compression que nous l’avons sélectionné en tant que meilleur sac de couchage ultra léger et ultra compact. Tous les aventuriers en recherche de matériel léger, compact et de qualité devrait jeter un œil à ce sac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :